Coups d’ailes/Orgue de Barbarie

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bibliothèque de l’Action française (p. 23-26).

Orgue de barbarie

Qui ne connait le pauvre gueux
Et son orgue de Barbarie ?
Il vient de loin, il est bien vieux,
N’a point d’âge et point de patrie.

Sous le soleil, le froid, le vent,
Avec sa boîte de musique
Que toujours il pousse devant,
Il va d’un air mélancolique.


Par moment, il s’arrête, las…
De l’instrument, l’ami fidèle
Qui rend parfois des sons de glas,
Il tourne alors la manivelle.

Morceaux tristes, hymnes guerriers,
Polkas, gavottes et quadrilles,
Chansons de rue et de métiers,
Complaintes, romances gentilles

Remplissent l’air. Les enfants fous,
Etonnés de ce répertoire,
Battent des mains, jettent des sous…
L’homme rit à cet auditoire.

Et peut-être chez ces marmots,
Voit-il revivre sa jeunesse,
Avec tous ses riants propos
Pleins d’amour et de gentillesse ?


Connaissez-vous le pauvre gueux
Et son orgue de Barbarie ?
Il vient de loin, il est bien vieux,
N’a ni famille, ni patrie…