Coups d’ailes/Rondel

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bibliothèque de l’Action française (p. 57-58).

Rondel


Ne niez pas, car je sais tout
Ce que pense une demoiselle
Comme vous amoureuse et belle
Vous avez rêvé d’un bijou.

Au reste, vous avez bon goût.
Rêvez bijou, rêvez dentelle !
Ne niez pas, car je sais tout
Ce que pense une demoiselle.


Mais il n’en est pas, de beaucoup,
Un plus fin que votre prunelle
Où le rêve se renouvelle.

Et par votre gentil frou-frou,
Ne niez pas, car je sais tout
Ce que pense une demoiselle.