Mozilla.svg

Cours d’agriculture (Rozier)/ÂNÉE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome premierp. 531).


ÂNÉE. Mesure en usage dans quelques provinces, soit pour les fluides, soit pour les liquides. Ce mot signifie encore la charge qu’un âne porte à chaque voyage. L’ânée pour les fluides contient quatre-vingts pintes, mesure de Paris ; c’est-à-dire qu’elle pèse cent soixante livres, poids de marc. L’ânée pour le blé est composée de six mesures, nommées bichet ; & il faut six bichets, du poids de cinquante livres chacun, pour former une ânée. Quand le commerce & les particuliers seront-ils débarrassés de cette étonnante variation dans les poids & les mesures ?