Cours d’agriculture (Rozier)/AGGLUTINANT

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hôtel Serpente (Tome premierp. 250-251).
◄  AGE
AGNEAU  ►


AGGLUTINANT. On donne le nom d’agglutinans à tous les médicamens qui sont chargés d’une partie gommeuse. Ces médicamens conviennent singuliérement dans tous les cas où une humeur âcre & mordicante, fixée sur une partie quelconque, y excite une douleur vive & déchirante. Agglutinant & mucilagineux, doivent être regardés comme synonymes. La racine de guimauve, la graine de lin, la gomme arabique, &c. fournissent cette classe de médicamens. Il n’est pas inutile d’observer que ces médicamens ne sont qu’auxiliaires, & que souvent il faut avoir recours à des agens plus actifs, pour combattre les maladies dans lesquelles ils sont indiqués.

Les agglutinans qu’on applique extérieurement pour resserrer les lèvres d’une plaie, & surtout la garantir du contact de l’air, sont les baumes, les résines, la colle de poisson, & quelques plantes qu’on nomme vulnéraires, telles que le plantain, les orties, les mille-feuilles, &c. Le taffetas d’Angleterre est un agglutinant dans les coupures, les écorchures, &c. M. B.