Mozilla.svg

Cours d’agriculture (Rozier)/BAQUET

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome secondp. 151-152).


BAQUET. Sorte de petit cuvier de bois dont les bords sont fort bas. Ils sont construits avec des douves, des cerceaux, un fond, & garnis d’une ou de deux mains ; quelques-uns n’en ont point. Ce vase est fort commode pour tirer le vin en bouteille, ou pour recevoir les baissières & les lies des tonneaux. Il est représenté dans la gravure au mot Barrate, Fig. 1. armé d’un côté d’une main de fer A, & de l’autre d’une corne en bois B pour le rendre plus portatif. Plusieurs de ces baquets n’ont ni main ni cornes. Nous rapportons au mot générique baquet, plusieurs autres vaisseaux approchant, pour la forme, tels qu’on les voit, (Fig. 2, 3 & 9), dont on se sert, soit pour le vin, soit pour le lait, &c. Comme leurs noms varient, changent plusieurs fois, même dans une province, il est impossible de le citer ici ; chacun est en état d’appliquer le nom de son pays à la forme de baquet qu’il reconnoîtra.

N’employez jamais de douves trop larges, ni pour le fond, ni pour les côtés, elles se coffineront. Le tonnelier aura beau vous dire que les plus larges sont les meilleures, n’en croyez rien. À l’article Tonneau ce point de fait sera discuté.