Mozilla.svg

Crepet - Les Poëtes français:Muset

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
publié sous la direction de M.
Les Poëtes françaisGide, librairieTome premier : première période : du XIIe au XVIe siècle (p. 201).



COLIN MUSET


Colin Muset est le ménestrel de profession allant chanter de château en château, et recevant pour sa peine un cadeau ou un salaire dont il ne rougit aucunement :

N’ai cure de roncin lasser
Après mauvais seigneur troter ;
S’ils héent bien mon demander,
Et je cent tans lor refuser.

« Je n’ai cure de lasser mon cheval à trotter à la suite de mauvais seigneurs. S’ils haïssent ma demande, je hais cent fois davantage leur refus. » Il nous reste fort peu de chose de Colin Muset : cinq chansons et quelques autres petites pièces. On peut conjecturer qu’il exerça sa profession sur les Marches de Lorraine et de Champagne. Quant à sa biographie, elle est tout entière dans la chanson suivante qui nous offre un joli et naïf tableau de mœurs.