Mozilla.svg

Cycle/Le Roi

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
CycleAlphonse Lemerre, éditeur4 (p. 235).
◄  Ternaire
Camée  ►


Le Roi
Summe superbiam
Quæsitam meritis.
Horace.


Les reptiles sortaient des gerbes,
Sur la lande couraient les étalons superbes,
Les daims bondissaient dans les herbes ;

Par milliers, les poissons des fleuves, de la mer,
Écaillés ou luisants, gracieux ou difformes,
Polypes merveilleux ou cétacés informes,
Fourmillaient dans l’eau douce et dans le gouffre amer ;

Et les rapides hirondelles.
Les cygnes voyageurs et les ramiers fidèles
Volaient, volaient à tire-d’ailes ;

Mais l’homme plus hardi montait jusqu’à l’éclair ;
Des monstres l’emportaient, noirs, enflammés, énormes ;
Ce roi des animaux prenait toutes les formes :
Sur la terre il régnait, et sur l’onde, et dans l’air.