Mozilla.svg

Cycle/Prière

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
CycleAlphonse Lemerre, éditeur4 (p. 225).
PRIÈRE
(De Synésius)


Inconnu des mortels, pouvoir connaître Dieu
Et vivre en paix des jours obscurs, tel est mon vœu.
Compagne du vieillard vienne à moi la Sagesse,
Même pour le jeune homme elle vaut la richesse :
Excellente à tous deux ! Avec un doux souris
Elle endure les maux dont nos jours sont aigris.
Seulement écartez, Ô ciel ! de mes études
La sombre pauvreté, source d’inquiétudes ;
Pour qu’au seuil du voisin je n’aille pas m’asseoir.
Que j’aie une chaumière où reposer le soir !…
De là montant enfin vers la cause suprême,
Mon âme deviendra comme Dieu dans Dieu même.