Déclaration Bonnet-Ribbentrop

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Texte de la déclaration franco-allemande


Bonnet-Ribbentrop


6 décembre 1938


M. Georges Bonnet, Ministre des Affaires Étrangères de la République Française, et M. Joachim Von Ribbentrop, Ministre des Affaires Étrangères du Reich Allemand, agissant au nom et d'ordre de leurs Gouvernements, sont convenus de ce qui suit lors de leur rencontre à Paris, le 6 Décembre 1938 :

Art. 1 - Le Gouvernement français et le Gouvernement allemand partagent pleinement la conviction que les relations pacifiques et de bon voisinage entre la France et l’Allemagne constituent l’un des éléments essentiels de la consolidation de la situation en Europe et du maintient de la paix générale. Les deux Gouvernements s’emploieront en conséquences de toutes leurs forces pour assurer le développement dans ce sens des relations entre leurs pays.

Art. 2 - Les deux Gouvernements constatent qu’entre leurs pays aucune question d’ordre territorial ne reste en suspens, et ils reconnaissent solennellement comme définitive la frontière entre leurs pays telle qu’elle est actuellement tracée.

Art. 3 – Les deux Gouvernement sont résolus, sous réserve de leurs relations particulières avec des puissances tierces, à demeurer en contact sur toutes les questions intéressant leur deux pays, et à se consulter mutuellement au cas où l’évolution ultérieure de ces questions risquerait de conduite à des difficultés internationales.

En fois de quoi, les représentants des deux Gouvernements ont signés la présente déclaration, qui entre immédiatement en vigueur.

Fait en double exemplaire, en langue française et allemande, à Paris, le six Décembre mil neuf cent trente huit.

Signé : Georges BONNET, Von RIBBENTROPP