100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Bayard-Champs-Élysées (rue de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Bayard-Champs-Élysées (rue de).

Commence au quai de la Conférence ; finit à l’allée des Veuves, nos 50 et 52. Le dernier impair est 21 ; le dernier pair, 26. Sa longueur est de 285 m. — 1er arrondissement, quartier des Champs-Élysées.

En vertu d’une ordonnance royale du 23 juillet 1823, une compagnie, représentée par M. Constantin, a été autorisée à ouvrir sur ses terrains : 1o deux rues de chacune 14 m. 60 c. de largeur ; 2o une place circulaire de 40 m. 90 c. de diamètre. Cette autorisation a été accordée aux conditions suivantes : de fournir gratuitement le terrain nécessaire auxdites rues et place ; de faire les frais du premier pavage et éclairage ; de pratiquer, sur les côtés des nouvelles voies ouvertes, des trottoirs en dalles, et en outre de se soumettre aux lois et règlements sur la voirie de Paris, etc. — Cette ordonnance fut immédiatement exécutée : les deux rues ont reçu les noms de Bayard et de Jean-Goujon ; la place celui de François Ier. — Pierre du Terrail, seigneur de Bayard, né en 1476, au château de Bayard, dans la vallée de Grésivaudan, fut blessé à mort le 30 août 1524, au passage de la Sésia. Ce héros, surnommé à juste titre le Chevalier sans peur et sans reproche, fut inhumé à Grenoble, dans l’église des Minimes. — Il existe une conduite d’eau dans la rue de Bayard.