100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Boules (rue des Deux-)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Boules (rue des Deux-).

Commence à la rue des Lavandières, nos 13 et 15 ; finit à la rue Bertin-Poirée, nos 20 et 22. Le dernier impair est 13 ; le dernier pair, 14. Sa longueur est de 88 m. — 4e arrondissement, quartier du Louvre.

Le poète Guillot et les Titres du XIIIe siècle la désignent sous le nom de Guillaume-Porée. Aux XIIe et XIIIe siècles, elle se nommait rue Mauconseil ou Maleparole (Archives Saint-Martin). Dans des actes postérieurs et en 1546, elle est appelée rue Guillaume-Porée, autrement Maleparole, et Guillaume-Porée, dite des Deux-Boules. Cette dernière dénomination venant d’une enseigne a prévalu. — Une décision ministérielle en date du 12 fructidor an V, signée François de Neufchâteau, avait fixé à 7 m. la largeur de cette voie publique. — Une ordonnance royale du 9 décembre 1838 a porté cette largeur à 10 m. Les propriétés nos 1, 3, 5 et 7, ne sont soumises qu’à un léger redressement ; celle no 2 devra reculer de 5 m. 30 c. à 6 m. 50 c. les autres constructions de ce côté éprouveront un retranchement qui varie de 3 m. 80 c. à 5 m. 30 c. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).