100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Chartres-du-Roule (rue de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Chartres-du-Roule (rue de).

Commence aux rues de Monceau, no 25, et de Valois, no 1 ; finit au chemin de ronde de la barrière de Courcelles et à la barrière de ce nom. Le dernier impair est 25 ; le dernier pair, 8. Sa longueur est de 439 m. — 1er arrondissement, quartier du Roule.

C’était, avant 1778, le chemin de Courcelles. À cette époque, M. le duc d’Orléans fit élargir ce chemin et lui donna le nom de rue de Chartres, en l’honneur de son fils aîné. Un arrêté de l’administration centrale du département de la Seine, en date du 12 thermidor an VI, porte « La rue de Chartres située à Monceau prendra le nom de rue de Mantoue.» Cette dénomination lui fut donnée en mémoire de la reddition de la ville de Mantoue par les Autrichiens à l’armée Française le 14 pluviôse an V. Une décision ministérielle du 25 messidor an X, signée Chaptal, a fixé la moindre largeur de cette voie publique à 10 m. En vertu d’un arrêté préfectoral du 27 avril 1814, elle a repris sa dénomination primitive. Aucune construction du côté des numéros pairs ne devra subir de retranchement ; le côté opposé est presque entièrement aligné. — Conduite d’eau depuis la rue de Monceau jusqu’aux deux bornes-fontaines. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).

Au no 4 est l’entrée du parc de Monceau que M. le duc d’Orléans fit dessiner en 1778.