100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Clopin (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Clopin (rue).

Commence à la rue des Fossés-Saint-Victor, nos 18 et 20 ; finit à la rue d’Arras, no 29. Le dernier impair est 5 le seul pair, 2. Sa longueur est de 63 m. — 12e arrondissement, quartier du Jardin-du-Roi.

Cette rue doit son nom à un logis bâti en 1258 et qu’on appelait la grande maison Clopin. Plusieurs actes du XIIIe siècle la désignent sous cette dénomination qu’on lui donnait encore dans les deux siècles suivants. Mais dès 1505 on la trouve indiquée sous le nom du Champ-Gaillard ou du Chemin-Gaillard. On appelait ainsi le chemin qui régnait en cet endroit le long des murs et la place où la rue Clopin aboutissait. Lorsqu’au XVIIe siècle on abattit les murs, les fossés furent également comblés pour y bâtir des maisons, et cette rue fut prolongée jusqu’à celle des Fossés-Saint-Victor et nommée alors rue des Anglaises, parce qu’elle aboutissait en face du couvent de ces religieuses. Depuis elle a repris son premier nom dans toute son étendue. — Une décision ministérielle à la date du 3 vendémiaire an X, signée Chaptal, fixa la moindre largeur de cette voie publique à 6 m. En 1810, la partie comprise entre la rue d’Arras et celle Descartes, a été presqu’entièrement supprimée. Deux faibles portions ont été cependant conservées ; celle qui donne sur la rue Descartes a pris le nom d’impasse Clopin. — Une ordonnance royale à la date du 2 décembre 1829, a fixé la largeur de la rue Clopin à 10 m. La maison située sur le côté droit à l’encoignure de la rue des Fossés-Saint-Victor et celle portant le no 1 bis sont alignées. — Portion d’égout du côté de la rue des Fossés-Saint-Victor.