100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Gare (rue Neuve-de-la-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Gare (rue Neuve-de-la-).

Commence au chemin de ronde de la barrière de la Gare ; finit au boulevart de l’Hôpital. Pas encore de numéro. Sa longueur est de 885 m. — 12e arrondissement, quartier Saint-Marcel.

Une ordonnance royale à la date du 27 avril 1825, autorisa l’administration des hospices de Paris et les sieurs Bouhin, Godde, Magu et le baron Hély-d’Oissel, à ouvrir sur les terrains du clos de la Gare et du pré de l’Hôpital, qui leur appartenaient, cinq rues indiquées sur le plan par les letttres A, B, C, D, E ; la première sur 15 m., la dernière sur 12 m., et les trois autres sur 13 m. de largeur. Cette autorisation fut accordée à la charge par les impétrants — de supporter les frais d’établissement du premier pavage et éclairage des rues nouvelles ; d’établir dans la rue A, des trottoirs de 2 m. de large, et dans les autres des trottoirs de 1 m. 50 c. de chaque côté desdites rues, au fur et à mesure qu’il s’y construirait des maisons d’habitation. — Une seconde ordonnance du 14 janvier 1829 modifia la précédente, mais seulement en ce qui concernait le nombre des rues. Elles furent réduites à quatre. Ces divers percements furent immédiatement tracés. La principale rue, celle dont la largeur est fixée à 15 m, a reçu la dénomination de rue Neuve-de-la-Gare. Les trois autres voies publiques commencent au quai d’Austerlitz et se terminent à la rue Neuve-de-la-Gare. Elles ne sont pas entièrement construites et n’ont pas encore reçu de dénominations officielles. — Égout.