Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Nevers (rue de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nevers (rue de).

Commence au quai de Conti, nos 3 et 5 ; finit à la rue d’Anjou, no 10, et à l’impasse de Nevers. Le dernier impair est 21 ; le dernier pair, 20. Sa longueur est de 149 m. — 10e arrondissement, quartier de la Monnaie.

Ce n’était encore au xiiie siècle qu’une ruelle, qui servait de passage aux eaux et immondices de la maison religieuse des frères Sachets et du jardin du collége Saint-Denis. Dans un acte de 1571, elle est simplement nommée ruelle par laquelle on entre et sort du quai et jardin de l’hôtel Saint-Denis. On la fermait alors à ses deux extrémités, circonstance qui la fit désigner plus tard sous le nom de rue des Deux-Portes. Un procès verbal de 1636 lui donne la dénomination de rue de Nevers, parce qu’elle longeait l’hôtel de Nesle, appelé alors de Nevers. — Une décision ministérielle du 2 messidor an VIII, signée L. Bonaparte, a fixé la largeur de cette voie publique à 8 m. Les propriétés nos 13, 15 et 15 bis, ne sont pas soumises à retranchement ; les autres constructions de ce côté devront reculer de 1 m. 30 c. à 1 m. 50 c. ; les propriétés du côté des numéros pairs sont assujetties à un retranchement de 3 m. 50 c. environ. — Conduite d’eau entre la rue d’Anjou et la borne-fontaine.