100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Roi-de-Sicile (rue du)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Roi-de-Sicile (rue du).

Commence à la rue des Ballets, nos 3 et 8 ; finit à la rue Vieille-du-Temple, nos 16 et 20. Le dernier impair est 47 ; le dernier pair, 60. Sa longueur est de 329 m.7e arrondissement, quartier du Marché-Saint-Jean.

Charles, comte d’Anjou, frère de saint Louis, fut couronné à Rome, en 1266, roi de Naples et de Sicile. Son hôtel situé à Paris, près de la rue Saint-Antoine, fut appelé palais de Sicile. Quelque temps après, on donna le même nom à la rue dans laquelle il était situé. Le palais de Sicile (aujourd’hui prison de la Force) porta successivement les noms des seigneurs qui l’habitèrent. Malgré ces changements, la rue conserva son ancienne dénomination, mais souvent abrégée ou altérée. Guillot l’indique ainsi dans le Dit des rues de Paris, vers l’année 1300 :

« En la rue du Temple alai
» Isnélement sans nul délai,
» En la rue au Roi-de-Sézille. »

Pendant la révolution, elle porta le nom de rue des Droits-de-l’Homme. — Une décision ministérielle du 23 prairial an VII, signée François de Neufchâteau, fixa la largeur de la rue du Roi-de-Sicile à 8 m. Cette largeur a été portée à 12 m. en vertu d’une ordonnance royale du 15 octobre 1830. Propriétés de 1 à 5, retranch. 3 m. 10 c. à 4 m. ; 7, ret. réduit 4 m. 80 c. ; encoignure gauche de la rue Pavée, ret. 5 m. 90 c. ; de 13 à 35, ret. 5 m. à 6 m. ; de 37 à 43, ret. 4 m. 80 c. à 5 m. 40 c. ; maison à l’encoignure droite de la rue Cloche-Perce, 45 bis et 47, alignées ; 2, 4, ret. 3 m. 20 c. à 4 m. 90 c. ; terrain entre les nos 4 et 12, aligné ; 12, ret. réduit 1 m. 60 c. ; 14, ret. réduit 60 c. ; 16, alignée ; 18, ret. réduit 70 c. ; 20, 22, alignées ; 24, ret. 1 m. ; 26, ret. 40 c. ; 26 bis, alignée ; de 28 à 36, ret. 78 c. à 1 m. 30 c. ; de 40 à 52, alignées ; 54, 56, ret. 1 m. 03 c. à 1 m. 32 c. ; 58. 60, alignées. — Conduite d’eau dans une partie. — Éclairage au gaz (compe Parisienne).