100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Saunerie (rue de la)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Saunerie (rue de la).

Commence au quai de la Mégisserie, nos 2 et 4 ; finit à la rue Saint-Germain-l’Auxerrois, nos 11 et 13. Le dernier impair est 11 ; le dernier pair, 10. Sa longueur est de 56 m.4e arrondissement, quartier du Louvre.

En 1256, on la désignait sous le nom de Saulnerie. Le poète Guillot, qui écrivait en 1300, en parle ainsi :

« La rue de la Saunerie
» Trouvai, et la Mesgueiscerie. »

Elle devait cette dénomination à la maison de la marchandise de sel qu’on voyait près de cette rue, à côté du grand Châtelet. Cette maison, nommée depuis le Grenier à sel, ne fut transférée dans la rue Saint-Germain-l’Auxerrois qu’en 1698. — Une décision ministérielle du 11 octobre 1806, signée Champagny, fixa la moindre largeur de la rue de la Saunerie à 7 m. Cette moindre largeur est portée à 12 m. 70 c., en vertu d’une ordonnance royale du 9 décembre 1838. Maison no 1, retranch. 8 m. 40 c. ; 3, alignée ; 5, ret. réduit 1 m. 80 c. ; 7, alignée ; 9, ret. réduit 70 c. ;11, redressement ; 2, 4, alignées ; 6, ret. réduit 40 c. ; 8, ret. 7 m. 60 c. à 8 m. 30 c. ; 10, ret. 8 m. 30 c. à 9 m. 10 c. — Portion d’égout du côté du quai. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).