100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Sorbonne (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sorbonne (rue).

Commence à la rue des Mathurins, nos 5 et 9 ; finit à la place Sorbonne, no 2. Le dernier impair est 9 ; le dernier pair, 16. Sa longueur est de 193 m.11e arrondissement, quartier de la Sorbonne.

Presqu’entièrement construite vers 1250, on la nommait alors rue des Portes ou des Deux-Portes. En l’année 1300, le poète Guillot l’appelle rue aux Hoirs-de-Sabonnes ; depuis, c’est la rue Sorbonne, en raison de sa proximité de la maison de Sorbonne. — Séance du jeudi soir (18 octobre 1792). « Vu la demande du procureur de la commune, tendant à ce que la rue de Sorbonne qui rappelle un corps aussi astucieux que dangereux, ennemi de la philosophie et de l’humanité, un corps enfin qui ne voulait voir que des docteurs là où l’on ne doit voir que des hommes, que cette rue porte désormais le nom de Catinat, nom d’un fameux guerrier, honnête homme né dans cette rue ; le conseil général arrête que cette rue portera désormais le nom de rue de Catinat ; qu’en conséquence le présent arrêté sera envoyé au procureur de la commune pour qu’il en suive l’exécution. » (Extrait des registres de la commune, tome 2, p. 171). — Une décision ministérielle en date du 23 prairial an VII, signée François de Neufchâteau, a fixé la largeur de cette voie publique à 8 m. En 1802, elle a repris la dénomination de rue Sorbonne. Le mur de clôture situé sur le côté des numéros impairs, à l’encoignure de la rue des Mathurins, une partie des dépendances de la Sorbonne et la propriété no 14, sont à l’alignement.