100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Sorbonne (place)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sorbonne (place).

Commence aux rues de Cluny, no 2, et Sorbonne, no 16 ; finit aux rues Neuve-de-Richelieu, no 1, et des Maçons. Le dernier impair est 5 ; le dernier pair, 4. Sa longueur est de 44 m.11e arrondissement, quartier de la Sorbonne.

Elle a été construite en 1639. En 1793, on lui donna le nom de Chalier, fougueux révolutionnaire décapité à Lyon. — Une décision ministérielle du 8 nivôse an XIII, signée Champagny, a fixé la largeur de cette voie publique à 35 m. 50 c. Les propriétés riveraines sont alignées, à l’exception de celle no 5 qui devra subir un faible retranchement.

Au no 3 se trouvait une des entrées du collége de Cluny. Il fut fondé en 1269 par Yves de Vergy, abbé de Cluny, pour les religieux de son ordre. La chapelle était d’une belle architecture. Ce collége, qui occupait l’espace circonscrit par le passage des Jacobins (aujourd’hui rue des Grés), les rues de Cluny, de la Harpe et la place Sorbonne, a été supprimé en 1790. Devenu propriété nationale, il fut aliéné le 24 fructidor an V. La chapelle servit longtemps d’atelier au peintre David. C’est là que furent exécutées les belles pages du sacre de Napoléon, de la distribution des aigles, et du Léonidas. Elle a été démolie en 1834.