Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/ABAS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 10).

ABAS. s. m. Poids dont on se sert en Perse pour peser les perles. L’abas de Perse est d’un huitième moins fort que le carat d’Europe. Cet abas, ou carat Persien, est ce que les Espagnols nomment quitale, dont les Marchands & Joailliers, sur-tout les Espagnols, se servent ordinairement pour peser les pierres précieuses. Il est d’abord divisé en quatre grains : chacun de ces grains se divise en demi-quitale, en quart de quitale, en huitième de quitale, en seizième de quitale ; & c’est avec ces divisions que les Marchands & Joailliers peuvent donner précisément la juste valeur aux pierres précieuses, & aux perles.