Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/ACROSTICHE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 96-97).
◄  ACROPORE

ACROSTICHE. Ménage le fait masculin, après S. Amant. Quelques-uns le font féminin : l’Académie Françoise a décidé pour le masculin. Sorte de poësie disposée de façon, que chacun des vers commence par une lettre qui fait partie du nom qu’on écrit de travers à la marge, afin que chaque lettre du nom réponde à chaque vers. Acrostichis. On en fait aussi où le même nom se trouve au milieu, ou aux autres endroits des vers. On a vu même des Sonnets pentacrostiches, où il y avoit cinq acrostiches. Cette sorte de poësie est aujourd’hui fort méprisée, & un faiseur d’acrostiches est un Poëte ridicule. C’est l’effort & l’application d’un petit esprit. Ce mot vient du Grec ἄϰρος, summus, ce qui est à une des extrémités, & σίχος, vers. Voici un exemple d’acrostiche tout propre à faire sentir combien ces sortes de pièces gênent l’esprit, parce qu’outre l’acrostiche du nom du Roi au commencement des vers, il y a encore des échos à la fin. Il fut fait après la bataille de la Marsaille.

Sonnet.
L Le bruit de ta grandeur, dont n’approche personne sonne
O On sait le triste état où sont tes ennemis mis
U Voudroient-ils s’élever, bien qu’ils soient terrassés assez
I Ils connaîtront toujours ta victoire immortelle telle
 
S Superbes Alliés, vous suivrez les exemples amples
D D’Alger et des Génois implorant d’un pardon don
E En vain toute l’Europe oppose ses efforts, forts
B Bataillons sont forcés & villes entreprises. prises.
O Oh ! que par tant d’exploits vous serez embellis lis
U Votre gloire en tous lieux du combat de Marsaille aille
R Rendant la Ligue entière après mille combats bas.
 
B Belge, tu marcheras pareille à la Savoye voye
O On te voit tout tremblant sous un tel Souverain Rhin
N Nous te verrons aussi sous un Roi si célèbre Ebre.

Quelquefois les acrostiches commencent à rebours ; c’est-à dire, par la première lettre du dernier vers, en remontant de-là jusqu’au premier. Telle est celle que Guillaume de S. André a fait de son nom aux 22 derniers vers de son Poëme sur Jean IV, Duc de Bretagne. Ce Poëme se trouve dans le second Tome de la nouvelle Histoire de Bretagne, p. 691. Prenez un homme tout-à-fait ignorant, il mettra tous les Poëtes du monde en même rang, depuis Virgile jusqu’aux faiseurs d’acrostiches. Pélisson. Discours sur les Ouvrages de Sarrasin.

Quelques Auteurs appellent aussi Acrostiches les deux épigrammes du premier Livre de l’Anthologie, C. 38, faites à l’honneur, l’une de Bacchus, & l’autre d’Apollon, & composées de 25 vers, dont le premier est la proposition, ou le dessein de l’épigramme, les 24 suivans sont composés chacun de quatre épithètes commençant tous quatre par la même lettre, & disposés ainsi selon l’ordre alphabétique des 24 lettres des Grecs, ensorte que le premier de ces 24 vers comprend quatre épithètes qui commencent toutes par α le second quatre épithètes qui commencent par β le troisième quatre épithètes qui commencent par γ & ainsi des autres jusqu’à ; ω Ce qui fait 96 épithètes pour chacun de ces Dieux.

Acrostiche, est encore un vieux mot qui signifioit autrefois cens. Le Traité fait avec le Clergé de Romanie le 15 de Décembre 1219 par Conon de Béthune, Bail de l’Empire, portoit que toutes les Eglises Cathédrales jouiroient librement des immeubles dont elles étoient en possession dès le temps de l’Empereur Alexis Bambacorax, (c’est Alexis Comnène qui regnoit six vingt ans auparavant, ainsi nommé à cause de sa voix désagréable, ) & que ses biens seroient exempts de toute Juridiction laïque & de toute exaction excepté l’acrostiche, c’est-à-dire, le cens. Fleury.

Acrostiche, est aussi adj. des vers acrostiches ; c’est-à-dire, des vers dans lesquels il se trouve un acrostiche, ou plusieurs acrostiches. Sonnet acrostiche. Lettres acrostiches, lettres initiales ou finales d’un acrostiche.