Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/AINE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 192).
◄  AINDRE
AÎNÉ  ►

AINE. s. f. Partie du corps humain où se fait la jonction de la cuisse & du ventre. Inguen. Il y a dans l’aine une glande ou émonctoire, où se forment les bubons pestilentiels, & les maux vénériens. Quelques-uns mouillent l’n, comme si l’on écrivoit aigne. Dans une vie de Sainte Humiliane, écrite au 13e siècle, on trouve Anglio ; pour dire, l’aine, Inguen.

Aine. C’est le nom d’un petit bâton qu’on passe au travers de la tête des harengs qu’on fait sorer ou sorir.