Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/AJOUTER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 194).
◄  AJOUTAGE
AJOUTRE  ►

☞ AJOUTER. v. a. Addere, adjungere. Nicot dérive à ce mot de ad & de juxtà ou d’adjungo. C’est joindre des choses différentes, ou qui, si elles sont de la même espèce, sont jointes de façon qu’on les distingue encore l’une de l’autre, après qu’elles sont jointes. M. l’Abbé Girard a dit très-heureusement ; bien des gens ne font pas scrupule, pour augmenter leur bien, d’y ajouter celui d’autrui. On ajoute une seconde mesure à la première, & un nouveau corps de logis à l’ancien. On ajoute un passage à un livre, un mot à ce que l’on a dit, une raison à celles qu’on a déjà alléguées. En un mot on ajoute une chose à une autre : au lieu qu’on augmente la même.

On dit quelquefois, pour faire une transition à une dernière raison : Ajoutez à cela que, &c. Je n’ajoute qu’un mot ; Je finis. On dit aussi simplement, vous ajoutez ; pour dire, vous y mettez ce qui n’y est pas ; Vous dites plus qu’il y en a. Je n’ajoute rien ; c’est-à-dire, je rapporte les choses comme elles sont. Je n’ajoute rien à la vérité. Il n’y a rien à ajouter à ce que vous dites, à ce que vous faites ; pour dire, vous parlez & vous agissez parfaitement bien. Ajouter au conte, & ajouter à la lettre ; pour dire, l’amplifier par des circonstances inventées. Acad. Fr.

Ajouter créance, ajouter foi à quelqu’un ; c’est-à-dire, croire son témoignage, croire ce qu’il dit. Fidem habere, adjungere. Toutes les sentences finissent ainsi : Et afin que foi soit ajoutée aux présentes, nous y avons fait apposer notre scel.

Ajouter, est toujours actif ; augmenter est d’usage dans le sens neutre comme dans le sens actif. Notre ambition augmente avec notre fortune : nous ne sommes pas plutôt revêtus d’une dignité, que nous pensons à y en ajouter une autre.

☞ Les grands Vocabulistes, pour caractériser ce verbe, se contentent de nous dire qu’ajouter, c’est joindre une chose à une autre. Notion peu exacte. Ils auroient dû dire avec M. l’Abbé Girard, que c’est joindre des choses différentes, ou qui, si elles sont de même espèce, ne sont point confondues ensemble, & se distinguent encore l’une de l’autre après leur jonction.

AJOUTÉ, ÉE. part.

Ajoutée, s. f. en termes de Géométrie, est une ligne prolongée, & à laquelle on ajoute quelque chose. Adjuncta. Ainsi c’est un axiome, que si à des grandeurs égales, on ajoute des grandeurs inégales, l’excès de toutes sera le même, que l’excès des ajoutées. Roh. C’est un autre axiome, que si une grandeur est double d’une autre, & l’ajoutée de l’ajoutée, le tout sera double du tout. Id.