Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/BRAGANCE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 2p. 36).

BRAGANCE. Ville de Portugal dans la province de Tralosmontes, sur la rivière de Sabor aux confins de la Galice & du Royaume de Léon. Bragantia, Bragantium à 14°. 50’ de longitude, & à 41°. 32’, de latitude, dit M. Corneille. Ferrarius, qui avec d’autres Auteurs l’appelle Cœliobriga, ne la met qu’à 13°. 5’, de long. & à 42°. de latitude. Bragance est divisée en ancienne & nouvelle ville. L’ancienne, qui est sur une hauteur, fut bâtier par Bigo, Roi d’Espagne, l’an du monde 2015, d’où l’on prétend apparemment que lui vient son nom. La nouvelle ville, ou la cité, est au pied de la montagne. Bragance; que les Portugais nomment Braganza, a titre de Duché. Les Ducs de Bragance tirent leur origine des Rois de Portugal, par Alphonse de Portugal premier du nom, Duc de Bragance, Comte de Barcellos & de Guimaraens, fils naturel de Jean I, Roi de Portugal, & d’Agnès Pérez. Jean II, Duc de Bragance fut mis sur le thrône de Portugal en 1640, & c’est son petit-fils qui règne aujourd’hui en Portugal. Voyez la Révolution de Portugal & l’Hist. de Portugal, par M. le Quien de la Neuville, T. I, p. 29.