Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Étang de la vie

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Plon (p. 251-252).
◄  Esterelle
Éternité  ►

Étang de la vie. Au sortir du pont où se fait la séparation des élus et des réprouvés, les docteurs persans font descendre les bienheureux dans cet étang dont les eaux sont blanches et douces comme le miel. Pour la commodité des âmes, il y a tout le long de l’étang des cruches en forme d’étoiles, toujours pleines de cette eau ; les fidèles en boiront avant d’entrer dans le paradis, parce que c’est l’eau de la vie éternelle, et que si l’on en boit seulement une goutte, on n’a plus rien à désirer.