Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Antéchrist

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Henri Plon (p. 40).
◄  Antamtapp
Antesser  ►

Antéchrist. Par Antéchrist on entend ordinairement un tyran impie et cruel, ennemi de Jésus-Christ. Il doit régner sur la terre lorsque le monde approchera de sa fin. Les persécutions qu’il exercera contre les élus seront la dernière et la plus terrible épreuve qu’ils auront à subir ; et même Notre-Seigneur a déclaré que les élus y succomberaient, si le temps n’en était abrégé en leur faveur ; car il se donnera pour le Messie et fera des prodiges capables d’induire en erreur les élus mêmes.

Leloyer rapporte cette opinion populaire, que les démons souterrains ne gardent que pour lui les trésors cachés, au moyen desquels il pourra séduire les peuples ; et sa persécution sera d’autant plus redoutable, qu’il ne manquera d’aucun moyen de séduire, et agira beaucoup plus par la Corruption que par la violence brutale. C’est à cause des miracles qu’il doit faire que plusieurs l’appellent le singe de Dieu.

Le mot de passe des sectateurs de l’Antéchrist sera, dit Boguet : Je renie le baptême.

Ce qui est assez grotesque, assurément, c’est que les protestants, ces précurseurs de l’Antéchrist, donnent le nom d’Antéchrist au pape, comme les larrons qui crient au voleur pour détourner d’eux les recherches[1]. Voy. Abdeel.

On a raillé l’abbé Fiard, qui regardait Voltaire et les encyclopédistes comme des précurseurs de l’Antéchrist. Il est très-possible que les railleurs aient tort.


  1. Voyez la Légende de l’Antéchrist, à la fin des Légendes du Nouveau Testament.