Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Déjections

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 200).
◄  Déisme
Delancre  ►

Déjections. Le médecin de Haën, dans le dernier chapitre de son Traité de la magie, dit que si l’on voit sortir de quelques parties que ce soit du corps humain, sans lésion considérable, des choses qui naturellement ne peuvent y entrer, comme des couteaux, des morceaux de verre, du fer, de la poix, des touffes de crin, des os, des insectes, de grosses épingles tordues, des charbons, etc., on doit attribuer tout cela au démon et à la magie. Voy. Excréments.