Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Dindarte

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 216-217).
◄  Digonnet
Dinscops  ►

Dindarte (Marie), jeune sorcière de Sare, dans les Basses-Pyrénées. Elle confessa avoir été souvent au sabbat. Quand elle se trouvait seule et que ses voisines étaient absentes, le diable lui donnait un onguent dont elle se frottait, et sur-

 
Marie Dindarte
 
le-champ elle se transportait par les airs. Elle voyageait ainsi la nuit du 27 septembre 1609 ; on l’aperçut et on la prit le lendemain. Elle confessa aussi avoir mené des enfants au sabbat, lesquels se trouvèrent marqués de la marque du diable[1]. On lui demanda si on pouvait faire éveillé le voyage du sabbat. Elle répondit qu’on n’y allait qu’après avoir dormi, et que quelquefois il suffisait d’avoir fermé un œil pour s’enlever.


  1. Delancre, Tableau de Vinconst. des démons, etc., liv. IV, p. 417.