Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Hécla

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Plon (p. 329).

Hécla. Les Islandais prétendaient autrefois que l’enfer était dans leur île, et ils le plaçaient dans le goufre du mont Hécla. Ils croyaient aussi que le bruit produit par les glaces, quand elles se choquent et s’amoncellent sur leurs rivages, vient des cris des damnés tourmentés par un froid excessif, et qu’il y a des âmes condamnées à geler éternellement, comme il y en a qui brulent dans des feux éternels.

Cardan dit que cette montagne est célèbre par l’apparition des spectres et des esprits. Il pense avec Leloyer [1] que c’est dans cette montagne de l’Hécla que les âmes des sorciers sont punies après leur mort.

  1. Hisloire des spectres, p. 549.