Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Harppe

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Plon (p. 322).
◄  Harpe

Harppe. Thomas Bartholin, qui écrivait au dix-septième siècle, raconte, après une ancienne magicienne nommée Landela, dont l’ouvrage n’a jamais été imprimé, un trait qui doit être du treizième siècle ou du quatorzième. — Un homme du Nord, qui se nommait Harppe, étant à l’article de la mort, ordonna à sa femme de le faire enterrer tout debout devant la porte de sa cuisine, afin qu’il ne perdît pas tout à fait l’odeur des ragoûts qui lui étaient chers, et qu’il pût voir à son aise ce qui se passerait dans sa maison. La veuve exécuta docilement et fidèlement ce que son mari lui avait commandé. Quelques semaines après la mort de Harppe, on le vit souvent apparaître, sous la forme d’un fantôme hideux, qui tuait les