Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Ivo le noir

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 367-368).

Ivo le noir. Au pied de la tour d’Obod, un des plus vieux monuments du Monténégro, dans une sombre et profonde caverne, dort Ivo le noir, le héros, le fondateur ou plutôt l’organisateur sauvage de la nation ou peuplade qui habite le Monténégro. Quand la mer Bleue et Kataro seront rendus aux Monténégrins, alors Ivo sortira de son sommeil magique et se mettra de nouveau à la tête de ses descendants pour renvoyer les Autrichiens dans leurs humides et nuageuses contrées.[1]


  1. M. Edmond Texier, Le prince de Monténégro, 1834.