100%.png

Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Mâné-Raja

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 441).
Mânes  ►

Mâné-Raja. C’est le Noé de la mythologie indienne, qui n’est qu’une tradition horriblement altérée de l’Écriture sainte. Il fut sauvé au jour du déluge universel, en récompense des vertus qu’il avait seul pratiquées au milieu de la corruption de son temps. Un jour qu’il se baignait, Dieu se présenta à lui sous la forme d’un petit poisson et lui dit de le prendre : Màné l’ayant fait, et le voyant grossir dans sa main, le mit dans un vase où il grossit encore avec tant de promptitude, que le raja fut contraint de le porter dans un grand bassin, de là dans un étang, puis dans le Gange, et enfin dans la mer. Alors le poisson lui apprit que tous les hommes allaient être noyés dans les eaux du déluge, à l’exception de lui, Mâné. Il lui ordonna en conséquence de prendre une barque qui se trouvait attachée au rivage, de l’amarrera ses nageoires, et de se mettre dedans à sa remorque. Mâné, ayant obéi, fut sauvé de la sorte, et le poisson disparut quand les eaux se retirèrent. Le déluge indien ne dura que sept jours.