Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Néron

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 491).
◄  Nergal
Netla  ►

Néron, empereur romain, dont le nom odieux est devenu la plus cruelle injure pour les mauvais princes. Il portait avec lui une petite statue ou mandragore qui lui prédisait l’avenir. On rapporte qu’en ordonnant aux magiciens de quitter l’Italie, il comprit sous le nom de magiciens les philosophes, parce que, disait-il, la philosophie favorisait l’art magique. Cependant il est certain, disent les démonomanes, qu’il évoqua luimême les mânes de sa mère Agrippine[1].


  1. Suétone, Vie de Néron, ch. xxiv.