Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Runes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 585-586).
◄  Rule
Rush  ►

Runes, lettres ou caractères magiques que les peuples du Nord croyaient d’une grande vertu dans les enchantements. Il y en avait de nuisibles, que l’on nommait runes amères ; on les employait lorsqu’on voulait faire du mal. Les runes secourables détournaient les accidents ; les runes victorieuses procuraient la victoire à ceux qui en faisaient usage ; les runes médicinales guérissaient des maladies ; on les gravait sur des feuilles d’arbre. Enfin, il y avait des runes pour éviter les naufrages, pour soulager les femmes en travail, pour préserver des empoisonnements. Ces runes différaient par les cérémonies qu’on observait en les écrivant, parla matière sur laquelle on les traçait, par l’endroit où on les exposait, par la façon dont on arrangeait les lignes, soit en cercle, soit en ligne serpentante, soit en triangle, etc. On trouve encore plusieurs de ces caractères tracés sur les rochers des mers du Nord.