Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Transport des sorcières

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 664).

Transport des sorcières. Quelques-unes se transportent au sabbat enlevées par les airs, comme Simon le magicien et sans monture ; mais, en France surtout, les sorcières considérables, lorsqu’elles emportaient au sabbat quelque enfant, étaient transportées et ramenées à domicile par un bouc qui voyageait dans le vide comme un oiseau.

 
Sorcière chevauchant à un bouc volant