Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Axe

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Avant-bec <
Index alphabétique - A
> Badigeon
Index par tome

AXE, s. m. En architecture, c’est le nom que l’on donne à la ligne qui coupe un édifice en deux parties égales. C’est aussi la ligne qui passe verticalement par le centre d’un pilier, d’une colonne, qui en élévation, divise une travée, un membre symétrique d’architecture en deux portions semblables. Dans la plupart des plans des églises du moyen âge du XIe au XIVe siècle, on observe que l’axe de la nef et celui du chœur forment une ligne brisée au transept. On a voulu voir dans cette inclinaison de l’axe du chœur (ordinairement vers le nord) une intention de rappeler l’inclinaison de la tête du Christ mourant sur la croix. Mais aucune preuve certaine ne vient appuyer cette conjecture, qui n’a rien de contraire d’ailleurs aux idées du moyen âge, et que nous ne donnons ici que comme explication ingénieuse, sinon complètement satisfaisante.