Discussion:Faust (Goethe)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Goethe en France, étude de littérature comparée, Baldensperger, Fernand

  • Sainte-Aulaire : supprime des passages.
  • Stapfer : traduction « probe et consciencieuse », mais « sagement écrite ».
  • Nerval : « véritable Faust des romantiques ».
    • traduction appréciée de Goethe, mais peu exacte (Ernest Lichtenberger)
  • Alexandre Laya : traduction fantaisiste.
  • François Sabatier : traduction exaltée par la critique allemande, moins appréciée en France (Ernest Lichtenberger)
  • Georges Pradez : « traduction gauche et rocailleuse » (Le Thème de Faust dans la littérature européenne, p. 346)