Discussion Auteur:Antoine Arnauld

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Édition complète[modifier]

À compléter (43 vol.) :

Collection complète (mélange gallica + GB en italique)

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43

Table

Édition dite de Paris-Lausanne (1774-1781)

Titre Volume des œuvres complètes
Lettres 1637-1676 1
Lettres 1677-1687 2
Lettres 1687-1694 3
Lettres adressées à M. Arnauld 4
Table générale des lettres de M. Arnauld 4, p. 205
Réflexions sur le psaume 136.
Concorde des quatre Évangiles (latin).
Remarques sur les principales erreurs d’un livre intitulé L’ancienne nouveauté de l’Écriture Sainte, ou l’Église triomphante en terre (1657, publiées en 1665)
5
Le nouveau testament de Notre-Seigneur Jésus-Christ, avec les différences du grec & de la Vulgate, imprimé à Mons.
Défense de la Traduction du Nouveau Testament contre les sermons du P. Maimbourg, Jésuite.
Abus et nullités de l’ordonnance subreptice de M. l’Archévêque de Paris contre le Nouveau Testament de Mons.
6
Remarque sur la requête présentée au Roi par Mgr l’Archévêque d’Ambrun contre la traduction du Nouveau Testament de Mons.
Requête de M. Arnauld au Roi pour lui de demander la permission de répondre au livre de M. Mallet contre le Nouveau Testament de Mons.
Nouvelle défense de la traduction du nouveau testament de Mons contre le livre de M. Mallet, Docteur de Sorbonne.
7
De la lecture de l’Écriture Sainte, contre les paradoxes extravagants et impies de M. Mallet (…) dans son livre intitulé De la lecture de l’Écriture Sainte en langue vulgaire.
Défense des versions de l’Écriture Sainte, des Offices de l’Église et en particulier de la nouvelle traduction du bréviaire contre la sentence de l’Official de Paris du 10 avril 1668.
Règles pour discerner les bonnes et mauvaises critiques des traductions de l’Écriture Sainte en français pour ce qui regarde la langue ; avec des réflexions sur cette maxime que l’Usage est le tyran des langues vivantes.
Difficultés proposées à M. Stevaert, Docteur et professeur en théologie de l’Université de Louvain (parties I à V).
8
Difficultés proposées à M. Stevaert, Docteur et professeur en théologie de l’Université de Louvain (parties VI à IX).
Dissertation critique touchant les exemplaires grecs sur lesquels M. Simon prétend que la Vulgate a été faite & sur le jugement que l’on doit faire du fameux manuscrit de Bèze.
Réponse aux remarques du P. Annat sur le (…) Nouveau Testament de Mons.
Breve Clementis Papæ IX contra famosam Versionem gallicam N. Testamenti.
Mémoire sur le Bref contre la traduction du N. Testament de Mons.
Réponse à la lettre d’un Docteur en Théologie à un de ses amis sur la traduction du Nouveau Testament imprimé à Mons.
Réponse à la seconde lettre d’un Docteur en Théologie à un de ses amis sur la traduction du Nouveau Testament imprimé à Mons.
Requête présentée à nos Seigneurs de l’Assemblée générale du clergé de France au sujet de la traduction du Missel Romain, par M. de Voisin.
La Traduction & explication du Missel en langue vulgaire, autorisée par l’Écriture Sainte, les Saints Pères etc.
Éclaircissement sur ces mots que les Gentils profèrent dans l’Évangile du dimance de la Septuagésime : Nemo nos conduxit.
Observations sur une censure publiée sous le nom de la Faculté de Paris contre la traduction du Missel.
Observations sur les propositions que les députés de la Faculté en Théologie de l’Université de Paris ont jugées dignes de Censure dans la Traduction & l’Explication du Missel.
Les deux censures impromées par Meturas contre le Missel ; ce qui fait voir que l’une des deux est nécessairement falsifiée.
9
Theses Theologicæ omnes quas defendit A. Arnaldus…
Gratiarum Actio A. Arnaldi ad D. Cancellariu Parisiensem, postquam ab eo Doctorali Mitra donatus est.
De la nécessité de la Foi en Jésus pour être sauvé.
Écrits sur les actions des Infidèles.
Examen de cette proposition : « Un philosophe qui n’a point encore entendu parlé de Jésus-Christ mais qui connaît Dieu peut, avec le secours d’une grâce donnée par Jésus-Christ, faire une action véritablement bonne et vertueuse, avant que d’avoir connaissance de Jésus-Christ.
Pensées de M. Arnauld sur les miracles.
Instructions sur la Grâce, selon l’Écriture et les Pères.
Instructions par demandes et par réponses, touchant l’accord de la Grâce avec la Liberté.
Remarques sur le premier tome des dogmes théologiques du P. Thomassin où l’on découvre plusieurs contradictions de ce Père sur la matière de la Grâce.
Introduction à l’examen de quelques Écrits contre le nouveau système de la Grâce générale.
Écrit du Pouvoir physique, où l’on examine ce que l’auteur du traité de la Grâce générale dit en être le fondement, qui est l’explication de ces termes pouvoir physique, impuissance physique, impuissance volontaire.
Défense abrégée de l’Écrit Géométrique.
Appendice : Lettre de M. l’abbé Duguet à M. Gillot sur la Grâce générale.
De la liberté de l’homme.
Disquisitio utrum juxta S. Thomam in sua Summa Amor beatificus fit liber ea libertate quam Theologi vocant a necessitate.
Sentiment de S. Augustin sur les péchés d’ignorance.
Sentiment de S. Thomas touchant l’ignorance qui excuse de péché en partie ou totalement.
Premier écrit sur l’amour de Dieu naturel touchant le sens auquel S. Thomas reconnaît un amour de Dieu naturel.
Second Écrit sur ce qu’enseigne S. Thomas en divers endroits de l’amour de Dieu & qu’il oppose à l’amour de charité.
Décision sur l’intention du ministre des Sacrements.
Autre décision sur la même matière.
Mémoire où l’on prouve que les décisions des conciles et des papes sur les questions de fait ne sont point infaillibles.
Écrit sur l’infaillibilité du Pape et des COnciles dans les faits non révélés (1657).
Remarque sur le tome 18 des Annales Ecclésiastiques de O. Raynaldus, continuateur de Baronius.
Remarques sur la bulle d’Alexandre VII du 25 juin 1665 contre les censures de la Sorbonne au sujet des livres de J. Vernant et A. Guimenius.
10
Éclaircissements sur l’autorité des COnciles et des Papes.
Jugement équitable sur la censure faite par une partie de la Faculté étroite de la Théologie de Louvain le 3 Nov. 1685.
Défense du jugement équitable…
Réponses aux positions ultérieures de M. Stevaert contre la défense du jugement équitable
Traductuion des Mœurs de l’Église catholique de S. Augustin.
Traduction de la Correction et de la Grâce de S. Augustin.
Analytica Synopsis Doctrinæ libri S. Augustini de Correctione et Gratia.
Traduction de la Véritable Religion de S. Augustin.
Traduction de la Foi, de l’Espérance et de la Charité de S. Augustin.
Mmémorial présenté au gouverneur des Pays-Bas et sa réponse.
Castigationes Libri Confessionum D. Augustini.
Avis aux religieux bénédictins, éditeurs de S. Augustin et de qqs fautes à corriger.
11
Table historique et chronologique des S. Père et Auteurs ecclésiastiques dont les passages sont compris dans l’ouvrage Tradition de l’Église sur l’Eucharistie.
La petite perpétuité de la foi de l’Église catholique touchant l’Eucharistie & réfutation d’un écrit de M. Claude contre ce traité.
Réponse générale au nouveau livre de M. Claude.
Remarque sur une lettre de M. Spon, de la religion prétendue Réformée : contenant les raisons qui font prendre à ces Messieurs la Religion Catholique pour nouvelle et la leur en ancienne etc.
Réflexions sur un livre intitulé : Préservatif contre le changement de Religion qui font voir le peu de solidité et de jugement de cet auteur dans la manière dont il combat l’exposition de la Doctrine cahtolique par M. de Meaux ; dans la plainte qu’il fait que les prétendus réformés souffrent en France une persécution cruelle.
12
Le Renversement de la morale de Jésus-Christ par les erreurs des Calvinistes touchant la Justification 13
L’impiété de la morale des calvinistes pleinement découverte par le livre de M. Bruguier, Ministe de Nîmes etc.
Apologie pour les Catholiques contre les faussetés et calomnies d’un livre intitulé La politique du Clergé de France.
14
Le Calvinisme convaincu de nouveau de dogmes impies (justification du Renversement de la morale, vol. 13) 15
Premières observations sur une bulle prétendue qu’on fait courir depuis qq jours contre la doctrine de S. Augustin expliquée dans le livre de M. d’Ypres.
Secondes observations sur la même bulle.
Difficultés sur la Bulle.
Considérations sur une Censure prétendue de la faculté de théologie de Paris concernant qqs propositions touchant la matière de la Grâce et du frnac Arbitre d el’année 1560.
Première Apologie pour M. Jansénuys & la doctrine de S. Augustin expliquée dans son livre ; contre trois sermons de M. Habert, théologal de Paris.
16
Seconde Apologie, etc.
Traduction d’un Écrit de Clément VIII sur la grâce.
Réflexions sur un Décret de l’Inquisition de Rome portant défense de lire le Catéchisme de la Grâce et un autre catéchisme fait à Douay etc.
Explication véritable de ce décret.
Appendice : Catéchisme ou Éclaircissement sur la matière de la Grâce
17
Apologie pour les S. Pères de l’Église, défenseurs de la grâce etc.
Falsifications grossières du P. Labre jésuite [dans un livre contre l’Augustinus de Jansen].
18
Considérations sur l’entreprise du Sr. Cormet en l’Assemblée du 1er juillet 1649.
Considérations sur la lettre composée par M. l’évêque de Vabres etc.
Relation abrégée sur le sujet des cinq propositions etc.
Tertium Scriptum circa gratiam sufficientem Thomistarum.
Mémoire sur le dessein qu’ont les jésuites de faire retomber la censure des cinq propositions sur la véritable doctrine de S. Augustin, sous le nom de Jansénius.

Éclaircissements sur qqs nouvelles objections touchant les 5 propositions attribuées à M. d’Ypres.
Propositiones ab Innocentio X. damnatæ, & Propositiones Jansenii damnatis contratiæ.
Observations sur l’écrit intitulé : Ars & disciplina Janséniana etc.
Franciscus annatus… fraudulentiæ… convictus…
Lettres d’Antoine Arnauld || 19

Éclaircissement de cete question morale & ecclésiastique, si un Docteur ou un Bachelier peut, en sûreté de conscience, souscrire une censure qui condamne comme hérétique et impie une proposition qu’elle croit être véritable et catholique, & traiter comme criminelle une personne innocente.
Vera S. Thomæ de gratia sufficiente & efficaci doctrina dilucide explanata.
Antonii Arnaldi Epistola ad H. Holdenum.
Lettres
Appendice
20
Écrits au sujet du Formulaire 21
Écrits au sujet du Formulaire 22
Réponse à un écrit publié sur le sujet des miracles qu’il a plu à Dieu de faire à port-Royal, depuis quelques temps, par une sainte Épine de la Couronne de Notre-Seigneur.
De l’autorité des miracles (réponse à un libelle intitulé Défense de la vérité Catholique etc.).
Projet de remontrances à faire à la Reine, par son Confesseur, au sujet des injustices commises à l’égard de Port-Royal.
Trois avis généraux pour les Religieuses de Port-Royal.
Écrit pour justifier les Religieuses de Port-Royal, de ce qu’elles ne prenaient point de part à la question sur le fait de Jansénius.
Écrit où l’on justifie la manière dont les Religieuses de Port-Royal se conduisirent à l’occasion de la seconde Ordonnance des Grands Vicaires de Paris etc.
Autre Justification des Religieuses etc.
Mémoire pour les Religieuses de Port-Royal.
Deux avis pour les Religieuses de Port-Royal, touchant le danger prétendu pour la conscience de ne pas obéir à M. l’Archévêque de Paris qui exigeait la signature du fait comme du droit.
Écrit à l’occasion de quelques Religieuses de Port-Royal, qui signèrent le Formulaire sans distinction.
Avis adressés aux Religieuses de Port-Royal sur la manière de répondre aux procédés artificieux et injustes dont on usait à leur égard.
Fragment d’un écrit pour la défense des Religieuses de Port-Royal.
Projet de Lettre des Religieuses de Port-Royal à M. Chamillard.
Divers Avis pour les Religieuses de Port-Royal.
Justification des Actes des Religieuses de Port Royal au sujet des violences exercées par M. de Pérefixe dans ce monastère.
Réflexion sur une déclaration que M. l’Archévêque de Paris a donné aux Religieuses de Port-Royal etc.
Apologie pour les Religieuses de Port-Royal contre les injustices et violences du procédé dont on a usé envers ce monastère.
23
Divers mémoires et lettres pour justifier les religieuses de Port-Royal, et tous ceux que l’on décrie sous le nom de Jansénistes. 24
Fantôme du Jansénisme.
25
Discours sur l’amour de Dieu.

Discours funèbre à la mort de la Mère Agnès etc.

Réflexions diverses sur le sacrement de Pénitence.
26

De la Fréquente Communion
27
Correspondance au sujet de la Fréquente Communion 28
Textes contre la morale des jésuites 29
Réponse au jansénisme confondu 30
Péché philosophique 31
Morale pratique des jésuites 32-35
Réponses diverses.
Éclaircissement sur la défense des danses et de la profanation des fêtes.
36
Variés 37
Controverse contre Malebranche 40
Grammaire. Logique. Règlement des études dans les lettres humaines. 41
Géométrie, réflexions, poème latin 41


Gallica (manque 9, 10, 12, 20, 21, 29, 30, 35, 36, 43) (disponibles en version google)


Google Books (incomplet)

  • 1 Lettres 1637-1676
  • 2 Lettres 1677-1687
  • 3 Lettres 1687-…
  • 9
  • 10
  • 11 Éclaircissement sur l’autorité des conciles généraux et des papes
  • 14 L’impiété de la morale des calvinistes
  • 20 Question de fait, de gratia efficaci…
  • 21
  • 26 Écrits sur la morale
  • 29 Divers ouvrages, réponses, réponses aux jésuites
  • 30 Récitation du chapelet…
  • 33 Morale pratique des Jésuites III
  • 35
  • 40 Dissertation sur le prétendu bonheur des plaisirs des sens ; mémoire sur le règlement des études ; la logique
  • 41 Grammaire générale et raisonnée
  • 43