Discussion Livre:Revue du monde nouveau, vol. I, 1874.djvu/Diff

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Livre:Revue du monde nouveau, vol. I, 1874.djvu

-BIBLIOPHILES 338, rue
+BIBLIOPHILES , rue
-des Quo bannes Léon
+des Quobannes Léon
-POEME EN PROSE LE
+POËME EN PROSE == LE
-L’ANALOGIE Avez-vous
+L’ANALOGIE == Avez-vous
-i6 LE DEMON DE L’ANALOGIE dans
+dans
-l’ombre, d oiseaux anciens.
+l’ombre, d’oiseaux anciens.
-REVUE Directeur : HENRI MERCIER DU *-m.**.Sm*m + MONDE NOUVEAU Littéraire , Artistique , Scientifique, N°
+REVUE DU MONDE NOUVEAU Littéraire, Artistique, Scientifique, Directeur : HENRI MERCIER N°
-Faubourg-Montmartre DEPOT PRINCIPAL
+Faubourg-Montmartre DÉPOT PRINCIPAL
-POÉSIES LA
+POÉSIES {{-}} LA
-et muguets; En
+et muguets ; En
-De laga\e, des
+De lagae, des
-lourds cheveuxrnoirs, Aux
+lourds cheveux-noirs, Aux
-Charles Gros. Tome I c
+Charles Cros.
-88 POESIES REVE CLAUSTRAL
+RÊVE CLAUSTRAL
-fleuris d amours fur tifs, silencieux
+fleuris d’amours furtifs, silencieux
-nuit, Vâme des
+nuit, l’âme des
-leurs yeux; Cour
+leurs yeux ; Cour
-endoloris, S imaginant, le
+endoloris, S’imaginant, le
-avec V effroi du
+avec l’effroi du
-me berce\ comme
+me bercez comme
-Et Von entend
+Et l’on entend
-Chœur d 1 agate où
+Chœur d’agate où
-Voit éçlore, parmi
+Voit éclore, parmi
-évêque blanc; Chapelle
+évêque blanc ; Chapelle
-jalouse D*où la
+jalouse D’où la
-fabuleux Reluque avec
+fabuleux Reluque, avec
-cœur dune petite
+cœur d’une petite
-des deux bleus ;
+des cieux bleus ;’’
-POÉSIES 89 Prises
+Prises
-Celle quavec le
+Celle qu’avec le
-meurt là; f ai pu
+meurt là ; j’ai pu
-lampes d ’amour où
+lampes d’amour où
-je m en suis
+je m’en suis
-bien ivre.., un certain soir!.., toi
+bien ivre... un certain soir !... O toi
-de femme Et qui nas dû
+de femme, Et qui n’as dû
-de ion été
+de ton été
-peine asse\ de
+peine assez de
-une ami, Colombe
+une âme, Colombe
-pour V éternel colombier; deux choisis d’où Von voit
+pour l’éternel colombier ; Cieux choisis d’où l’on voit
-bouche — en
+bouche - en
-rêvant — faite
+rêvant - faite
-mûrs oit la
+mûrs où la
-avents jeûnes, Vers vous— comme à vospîeds, chères saintes nitouches— Je m agenouille avec
+avents jeûnés, Vers vous - comme à vos pieds, chères saintes nitouches - Je m’agenouille avec
-des damnes. Germain
+des damnés. Germain
-était trèsfroide. Peu à peu, toutes
+était très-froide. Peu à peu toutes
-éloignées d 1 elle à
+éloignées d’elle à
-son compte , elle
+son compte, elle
-tranquillement : <t C’est
+tranquillement « C’est
-village voisin , se
+village voisin, se
-riches affiquets , un
+riches affiquets, un
-LA SOURÏEUSE 109
+LA SOURIEUSE 109
-réjouissances terminées , elle
+réjouissances terminées, elle
-calculé, vénal , si
+calculé, vénal, si
-aux autres; lui,
+aux autres ; lui,
-: Pourquoi souriez-vous? »
+: « Pourquoi souriez-vous ? »
-souriait encore; il
+souriait encore ; il
-souriait toujours; et
+souriait toujours ; et
-pourquoi continuait- elle
+pourquoi continuait— elle
-son mari , comme
+son mari, comme
-Celui-ci accourut; mais,
+Celui-ci accourut ; mais,
-la prit; elle
+la prit ; elle
-aussi extraordinaire ,, se
+aussi extraordinaire, , se
-qu’aucune gr.ande douleur,
+qu’aucune grande douleur,
-s’était méritée; car
+s’était méritée ; car
-: C’est
+: « C’est
-qui boude; mais
+qui boude ; mais
-jours après , malgré
+jours après, malgré
-la surnommèrent) vécut encore;iongtemps, supportant
+la surnommèrent ) vécut encore ; longtemps, supportant
-chez elle; mais
+chez elle ; mais
-trêve, \
+trêve,
-sa honte: elle
+sa honte : elle
-Directeur Administrateur R F V TIF HENRI MERCIER IV -E V LJ Jj ALEXANDRE DUCROS DU
+REVUE DU
-NOUVEAU Ut ter a ire f A rt istiq n e , Scientijiq ue. 3 N°
+NOUVEAU Littéraire, Artistique, Scientifique, Directeur : HENRI MERCIER Administrateur : CHARLES CROS N°
-Faubourg-Montmartre DEPOT PRINCIPAL
+Faubourg-Montmartre DÉPOT PRINCIPAL
-rue Saint-Honoré* Premier
+rue Saint-Honoré Premier