Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Les Dauphins, les Baleines et le Goujon

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Les Dauphins, les Baleines et le Goujon.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 44).
95


LES DAUPHINS, LES BALEINES ET LE GOUJON


Des dauphins et des baleines se livraient bataille. Comme la lutte se prolongeait et devenait acharnée, un goujon (c’est un petit poisson) s’éleva à la surface et essaya de les réconcilier. Mais un des dauphins prenant la parole lui dit : « Il est moins humiliant pour nous de combattre et de périr les uns par les autres que de t’avoir pour médiateur. »

De même certains hommes qui n’ont aucune valeur, s’ils tombent sur un temps de troubles publics, s’imaginent qu’ils sont des personnages.