Franck - Dictionnaire des sciences philosophiques/2e éd., 1875/Ariston de iulis

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Dictionnaire des sciences philosophiques
par une société de professeurs et de savants

ARISTON de Iulis, de l’île de Céos, péripatéticien qui florissait 260 ans avant J. C., disciple et successeur de Lycon. Il n’est rien resté de ses nombreux écrits, que Cicéron mentionne d’une manière peu favorable (de Fin., lib. V, c. v), et nous n’en savons pas davantage à l’égard de ses opinions philosophiques. Tout fait supposer qu’il ne s’est écarté en rien des principes de l’école péripatéticienne (voy. Diogène Laërce, lib. V, c. lxx, lxxiv ; lib. VII, c. clxiv. — Strabon, Geogr., lib. X).

Un péripatéticien du même nom vivait au siècle d’Auguste ; il était né à Alexandrie et ne se distingua par aucun caractère particulier.