Géographie du département de la Savoie/8

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

VIII. — Population, langue, culte, instruction publique.

La population s’élève, d’après le recensement de 1896, à 259,790 hab. A ce point de vue, c’est le 73e départ. Le chiffre des hab. divisé par celui des hect. donne environ 42 hab. par 100 hect. ou par kil. carré : c’est ce qu’on nomme la population spécifique. Sous ce rapport, c’est le 76e départ. Depuis 1861, date du premier recensement officiel, la Savoie a perdu 15 249 hab.

Tous les habitants parlent le français ; presque tous sont catholiques : on ne compte que 450 protestants, dont 250 à Chambéry, 100 à Aix, et les autres dans le reste du départ.

Le nombre des naissances a été, en 1899, de 5,853 (plus 366 mort-nés) ; celui des décès, de 5,577 ; celui des mariages, de 1,670. — La vie moyenne est de 31 ans, 4 mois, 10 jours.

L’enseignement supérieur comprend l’école préparatoire à l'enseignement supérieur des sciences et des lettres de Chambéry. Le lycée de Chambéry a compté, en 1897, 343 élèves ; le lycée de jeunes filles de Chambéry, 138 ; 989 écoles primaires, 47 351 ; 19 salles d’asile, 2,372. Il existe en outre dans le départ. 3 institutions secondaires libres, une école normale d’instituteurs à Albertville, une école normale d’institutrices à Chambéry, des écoles primaires supérieures à Aix, Chambéry, Modane, Montmélian et Saint-Jean-de-Maurienne.

Le recensement des jeunes gens de la classe de 1896 a donné les résultats suivants :

Ne sachant ni lire ni écrire............. 51
Sachant lire seulement.............. 14
Sachant lire et écrire............... 191
Ayant une instruction primaire plus développée...... 2,189
Bacheliers.................. 31