Mozilla.svg

Gentil Coquelicot

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chansons et rondes enfantines, Texte établi par Jean-Baptiste WeckerlinGarnier (p. 24-25).


J’AI DESCENDU DANS MON JARDIN

(GENTIL COQUELICOT)


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


J’ai descendu dans mon jardin (bis)
Pour y cueillir du romarin.
Gentil coq’licot, Mesdames.
Gentil coq’licot nouveau.

Pour y cueillir du romarin (bis)
J’n’en avais pas cueilli trois brins :
Gentil coq’licot, etc.

J’n’en avais pas cueilli trois brins, (bis)
Qu’un rossignol vint sur ma main :
Gentil coq’licot, etc.

Qu’un rossignol vint sur ma main, (bis)
Il me dit trois mots en latin :
Gentil coq’licot, etc.

Il me dit trois mots en latin, (bis)
Que les hommes ne valent rien :
Gentil coq’licot, etc.

Que les hommes ne valent rien, (bis)
Et les garçons encor bien moins :
Gentil coq’licot, etc.

Et les garçons encor bien moins, (bis)
Des dames il ne me dit rien :
Gentil coq’licot, etc.

Des dames il ne me dit rien, (bis)
Mais des d’moiselles beaucoup de bien :
Gentil coq’licot, etc.


Voir aussi : Gentil_Coquelicot/Partition