75%.png

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/Abbott (lyman) (supplément 2)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (17, part. 1p. 9).

ABBOTT (Lyman), écrivain américain, né à Roxbury (Massachusetts) le 18 décembre 1835, est neveu du précédent et fils de Jacob. Il étudia d’abord le droit, puis s’adonna à la théologie et exerça le ministère pastoral. De 1865 a 18G8, Lyman Abbott fut secrétaire de la Freedmen’s Commission, qui s’occupa de venir en aide aux nègres affranchis. En 1869, il se démit de ses fonctions de pasteur à New-York pour s’adonner entièrement à des travaux littéraires et théologiques. Il avait débuté par deux nouvelles : Conecut Corners et Mutthew Carnoby, qui parurent sous le pseudonyme de Benauly et qu’il avait écrites en collaboration avec ses frères, Benjamin, né en 1830, et Austin, né en 1831. Il avait travaillé, en outre, avec eux, k la rédaction de divers ouvrages de jurisprudence. En 1872, il devint un des éditeurs du «Magazine» de Harper, dans lequel il a fait paraître des articles littéraires. Il est directeur d’une feuille hebdomadaire illustrée, le Journal chrétien. Outre une édition des Sermons et Exercices du matin de H, Ward Beecher, on lui doit : Jésus de Nazareth, sa vie et ses enseignements (1809) ; Old Testament Shadows(1870) ; un Dictionnaire de la Bible, etc.