Mozilla.svg

Histoire de Babar, le petit éléphant

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éditions du Jardin des modes (p. 1-48).

JEAN DE BRUNHOFF


Histoire
de
BABAR
le petit éléphant


Histoire de Babar - page C04.jpg


Éditions du Jardin des Modes
Groupe des Publications Condé Nast
11 rue St Florentin - Paris







Copyright by Jardin des modes 1931

Droits de traduction et reproduction réservés pour tous pays

Histoire de Babar - page 03.jpg


Dans la grande forêt
un petit éléphant est né.
Il s’appelle Babar.
Sa maman l’aime beaucoup.
Pour l’endormir,
elle le berce avec sa trompe
en chantant tout doucement.

Histoire de Babar - pages 04-05.jpg


Babar a grandi. Il joue maintenant avec les autres enfants éléphants.
C’est un des plus gentils. C’est lui qui creuse le sable avec un coquillage.

Histoire de Babar - page 06.jpg


Babar se promène très heureux
sur le dos de sa maman,
quand un vilain chasseur,
caché derrière un buisson,
tire sur eux.

Histoire de Babar - page 07.jpg


Le chasseur a tué la maman.
Le singe se cache, les oiseaux s’envolent,
Babar pleure.
Le chasseur court pour attraper
le pauvre Babar.


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 11 crop).jpg
Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 11 crop).2.jpg

Babar se sauve

parce qu’il a peur

du chasseur.

Au bout de quelques jours,

bien fatigué,

il arrive près d’une ville…

Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 11 crop).3.jpg


Il est très étonné
parce que
c’est la première fois
qu’il voit
tant de maisons.

Histoire de Babar - page 09.jpg


Histoire de Babar - page 10.jpg


Que de choses nouvelles !
Ces belles avenues !
Ces autos et ces autobus !
Pourtant ce qui intéresse
le plus Babar,
ce sont deux messieurs
qu’il rencontre dans la rue.


Il pense :
« Vraiment ils sont très bien habillés.
Je voudrais bien avoir aussi
un beau costume……
Mais comment faire ???


Heureusement
une vieille dame très riche,
qui aimait beaucoup
les petits éléphants,
comprend en le regardant
qu’il a envie
d’un bel habit.
Comme elle aime faire plaisir
elle lui donne
son porte-monnaie.

Babar lui dit :
« Merci, Madame. »


Histoire de Babar - page 11.jpg


Histoire de Babar - page 12.jpg


Sans perdre une minute
Babar va dans un grand magasin.
Il entre dans l’ascenseur.
Il trouve si amusant
de monter et de descendre
dans cette drôle de boite,
qu’il monte dix fois tout en haut,
descend dix fois tout en bas.
Il allait continuer
quand le groom de l’ascenseur lui dit :
« Ce n’est pas un joujou,
monsieur l’éléphant,
maintenant il faut sortir
pour acheter ce que vous voulez,
justement
voilà le chef de rayon.


Histoire de Babar - page 13.jpg


Alors il s’achète :


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 17 crop).jpg

Une

chemise

avec col

et

cravate,



Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 17 crop)2.jpg

un costume

d’une

agréable

couleur

verte,



Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 17 crop)3.jpg

puis

un

beau

chapeau

melon,



Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 17 crop)4.jpg

enfin

des

souliers

avec

des

guêtres.


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 18 crop).jpg

très content

de ses achats

et satisfait

de son élégance,

Babar va

chez le photographe.


Histoire de Babar - page 17.jpg


Et voilà sa photographie.


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 20 crop).jpg


Babar va dîner
chez son amie la vieille dame.
Elle le trouve très chic
dans son costume neuf.
Après le dîner, fatigué,
il s’endort vite.


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 20 crop)2.jpg


Histoire de Babar - page 19-1.jpg


Maintenant
Babar habite chez la vieille dame.
Le matin, avec elle,
il fait de la gymnastique,
puis il prend
son bain.


Histoire de Babar - page 19-2.jpg


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931) (page 22 crop).jpg

Tous les jours il se promène en auto.

C’est la vieille dame qui la lui a achetée.

Elle lui donne tout ce qu’il veut.


Histoire de Babar - page 22.jpg


Un savant professeur lui donne des leçons.
Babar fait attention
et répond comme il faut.
C’est un élève qui fait des progrès.


Le soir, après dîner, il raconte
aux amis de la vieille dame
sa vie dans la grande forêt.


Histoire de Babar - page 23.jpg


Pourtant
Babar n’est pas tout à fait heureux :
il ne peut plus jouer
dans la grande forêt
avec ses petits cousins
et ses amis les singes

Souvent, à la fenêtre,
il rêve en pensant
à son enfance,
et pleure
en se rappelant
sa maman.


Histoire de Babar - page 24.jpg


Histoire de Babar - page 25.jpg


Deux années ont passé.
Un jour pendant sa promenade
il voit venir à sa rencontre
deux petits éléphants tout nus.
« Mais c’est Arthur et Céleste,
mon petit cousin et ma cousine ! »
dit-il stupéfait à la vieille dame.


Histoire de Babar - page 26-1.jpg


Babar embrasse Arthur et Céleste
puis il va leur acheter de beaux costumes


Histoire de Babar - page 26-2.jpg


Histoire de Babar - page 27-1.jpg


Il les emmène chez le pâtissier
manger de bons gâteaux


Histoire de Babar - page 27-2.jpg

Pendant ce temps, dans la forêt,

les éléphants cherchent et appellent Arthur et Céleste,

et leurs mamans sont bien inquiètes.

Heureusement, en volant sur la ville, un vieux marabout les a vus.

Vite il vient prévenir les éléphants.


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931), illust p29.jpg


Les mamans d’Arthur et de Céleste
sont venues les chercher à la ville.
Elles sont bien contentes de les retrouver,
mais elles les grondent tout de même
parce qu’ils se sont sauvés.


Histoire de Babar - page 30.jpg


Histoire de Babar - page 31.jpg


Babar se décide à partir
avec Arthur Céleste et leurs mamans,
et à revoir la grande forêt.
Aidé par la vieille dame,
il fait sa malle.

Tout est prêt pour le départ.
Babar embrasse sa vieille amie.
S’il n’avait pas le chagrin de la laisser,
il serait tout à fait heureux de partir.
Il lui promet de revenir.
Jamais il ne l’oubliera.


Histoire de Babar - page 32.jpg
Histoire de Babar - page 33.jpg

Ils sont partis…
Les mamans
n’ont pas de place dans l’auto,
elles courent derrière
et lèvent leurs trompes
pour ne pas respirer
la poussière.—
La vieille dame
reste seule ;
triste, elle pense :
« Quand reverrai-je mon petit Babar ? »

Histoire de Babar - page 34-1.jpg


Le même jour, hélas, le roi des éléphants
a mangé un mauvais champignon.


Histoire de Babar - page 34-2.jpg

Empoisonné, il a été très malade,
si malade qu’il en est mort.
C’est un grand malheur.


Histoire de Babar - page 35.jpg


Après l’enterrement
les plus vieux des éléphants se sont réunis
pour choisir un nouveau roi.

Juste à ce moment, ils entendent du bruit, ils se retournent.

Qu’est-ce qu’ils voient ! Babar qui arrive dans son auto et tous les éléphants qui courent en criant :

« Les voilà ! Les voilà !

Ils sont revenus !

Bonjour Babar ! Bonjour Arthur !

Bonjour Céleste !

Quels beaux costumes !

Quelle belle auto ! »


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931), illust p36.jpg

Alors Cornélius
le plus vieux des éléphants
dit de sa voix tremblante :
« Mes bons amis, nous cherchons un roi,
pourquoi ne pas choisir Babar ?
Il revient de la ville,
il a beaucoup appris chez les hommes.
Donnons lui la couronne. »
Tous les éléphants trouvent
que Cornélius a très bien parlé.
Impatients,
ils attendent la réponse de Babar.

« Je vous remercie tous,
dit alors ce dernier,
mais avant d’accepter,
je dois vous dire
que pendant notre voyage en auto,
Céleste et moi
nous nous sommes fiancés.
Si je suis votre roi, elle sera votre reine. »

Vive la reine Céleste !
Vive le roi Babar !!!

crient tous les éléphants sans hésiter.
Et c’est ainsi que Babar devint roi.

Histoire de Babar - page 39.jpg
Histoire de Babar - page 40.jpg


Babar dit à Cornélius :
« Tu as de bonnes idées,
aussi je te nomme général,
et quand j’aurai la couronne,
je te donnerai mon chapeau.
Dans huit jours
j’épouserai Céleste.
Nous aurons alors une grande fête
pour notre mariage
et notre couronnement. »
Ensuite Babar demande aux oiseaux
d’aller inviter tous les animaux,

et charge le dromadaire de lui acheter
à la ville de beaux habits de noce.


Histoire de Babar - page 41.jpg
Histoire de Babar - page 42.jpg


Les invités commencent à arriver.
Le dromadaire rapporte les costumes
juste à temps pour le mariage.

Histoire de Babar - page 43.jpg


Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931), illust p43.jpg
Après le mariage et le couronnement, tout le monde danse de bon cœur.

Histoire de Babar - page 46.jpg


La fête est finie,
la nuit est tombée,
les étoiles se sont levées.
Le roi Babar et la reine Céleste,
heureux,
rêvent à leur bonheur.

Histoire de Babar - page 47.jpg


Maintenant tout dort,
les invités sont rentrés chez eux,
très contents mais fatigués
d’avoir trop dansé.
Longtemps
ils se rappelleront ce grand bal.—

Histoire de Babar - page 48.jpg




Dans un superbe ballon jaune,
le roi Babar et la reine Céleste
partent en voyage de noces
pour de nouvelles aventures. —



FIN