Histoire des églises et chapelles de Lyon/Jésuites de la rue Sainte-Hélène

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
H. Lardanchet (vol. IIp. 264).

JÉSUITES, RUE SAINTE-HÉLÈNE

La recluserie Sainte-Helene au moyen âge (d’après le plan scénographique de 1550).

Les Pères Jésuites obtinrent de Mgr de Pins, administrateur apostolique de Lyon, l’autorisation d’ouvrir à Lyon, rue Sala, une vaste maison dite maison professe avec église publique. Ceci se passait en 1834. Trente ans plus tard, Mgr de Ronald accordait la permission de transporter rue Sainte-Hélène la maison de la rue Sala. À cet établissement était annexé un collège qui subsiste encore et dont une importante succursale a été établie, vers 1890, rue de Sèze. L’église de la rue Sainte-Hélène est une des plus belles et des plus riches chapelles de Lyon. De style roman, elle est à trois nefs avec chapelles latérales, table de communion en marbre et chaire très sculptée.