Hymne neuchâtelois

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Hymne neuchâtelois
Hymne national du canton de Neuchâtel

Paroles : Henri Warnery — Musique : Charles North



I.
Nous sommes les enfants heureux
de la meilleure des patries ;
nous aimons ses coteaux ombreux,
son doux lac, ses combes fleuries,
et la paisible majesté
de ses grandes joux séculaires,
et le Soleil qui les éclaire,
le Soleil de la liberté !

II.
Là-haut, sur l'Alpe aux blancs sommets,
aux jours anciens de notre histoire,
nos aïeux déjà l'acclamaient
quand il s'est levé dans sa gloire,
vers d'autres destins emportés,
poursuivant ce rêve d'aurore,
leurs yeux au loin cherchaient encore
le Soleil de la liberté !

III.
Mais voici qu'au son des tambours
descend la jeune République ;
Neuchâtel sur ses vieilles tours
fait flotter la croix helvétique.
Béni soit Dieu dans sa bonté,
et les hommes au fier courage
qui préparèrent sous l'outrage
le Soleil de la liberté !

IV.
Ils furent les bons travailleurs
qui pour les autres ensemencent;
nous aussi, dans des jours meilleurs,
répandons le grain d'espérance,
afin qu'au souffle des étés,
la moisson du peuple grandisse
moisson d'amour et de justice
au Soleil de la liberté!