Jacques Galéron/Présentation

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Ce roman est écrit en une longue lettre et quelques mots de réponse. Mme Élise Vaillant écrit à son ancienne amie de pension, Mme Julie Mireteau, femme d’un recteur d’Académie, pour lui recommander ses protégées. À la mort de sa fille, sur la demande de celle-ci, Mme Vaillant élève comme de sa fille Suzanne, jeune paysanne et sœur de lait de la défunte. Elle en fait une demoiselle et institutrice. Elle lui donne aussi des gages pour satisfaire les parents de Suzanne mais les bourgeois du cru en profitent pour la reléguer au rang de bonne. Arrive au village Jacques Galéron, jeune instituteur qui tombe amoureux de la jeune fille. L’instituteur souffre de l’assujettissement de son rôle au curé qui veut par exemple imposer des livres qui ne conviennent pas pour les enfants. L’histoire se passe avant le ministère Duruy et les bigots du lieux peuvent se lier contre le couple pour obtenir leur éviction.