Jadis et naguère (1902)/Des yeux tout autour de la tête

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Écrit sur l’Album de Mme N. de V..

◄  Le clown



Écrit sur l’Album de Mme N.de V.



Des yeux tout autour de la tête
Ainsi qu’il est dit dans Murger.
Point très bonne, un esprit d’enfer
Avec des rires d’alouette.

Sculpteur, musicien, poète
Sont ses hôtes. Dieux, quel hiver
Nous passâmes ! Ce fut amer
Et doux. Un sabbat ! Une fête !
 
Ses cheveux, noir tas sauvage où
Scintille un barbare bijou,
La font reine et la font fantoche.
 
Ayant vu cet ange pervers,
« Oùsqu’est mon sonnet ? » dit Arvers
Et Chilpéric dit : « Sapristoche ! »