Journal d'un correspondant de guerre en Extrême-Orient/Appendices

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

◄  CONCLUSION

APPENDICES

Répartition et emplacement des troupes de l’armée active au commencement de la guerre.


DIVISIONS BRIGADES TROUPES
D’INFANTERIE CORPS GARNISONS
Garde.
Général
Hasegaoua.
1re Tokio. 1er régiment d’infanterie. Tokio.
Général Asada. 2e régiment d’infanterie. Tokio.
2e Tokio. 3e régiment d’infanterie. Tokio.
Général Ouatanabe. 4e régiment d’infanterie. Tokio.
1 régiment de cavalerie. Tokio.
1 régiment d’artillerie. Tokio (Chibouya).
1 bataillon du train. Tokio (Chibouya).
1 bataillon du génie. Tokio (Chibouya).
1re Tokio.
Prince
Fouchimi-
Sadanarou.
1re Tokio. 1er régiment d’infanterie. Tokio.
Général Matsoumara 13e régiment d’infanterie. Takasaki.
2e Tokio. 2e régiment d’infanterie. Sakoura.
Général Nakamoura. 3e régiment d’infanterie. Tokio.
1er régiment de cavalerie. Tokio.
1er régiment d’artillerie. Tokio.
1er bataillon du train. Tokio.
1er bataillon du génie. Tokio.

2e Sendaï.
Général
Nichi.
3e Sendaï. 4e régiment d’infanterie. Sendaï.
Général Matsounaga. 29e régiment d’infanterie. Sendaï.
15e Chibata. 10e régiment d’infanterie. Chibata.
Général Okazaki. 30e régiment d’infanterie. Nouramatsou.
2e régiment de cavalerie. Sendaï.
2e régiment d’artillerie. Sendaï.
2e bataillon du génie. Sendaï.
2e bataillon du train. Sendaï.
3e Nagoya.
Général
Ochima.
5e Nagoya. 6e régiment d’infanterie. Nagoya.
Général Yamagoutchi. 33e régiment d’infanterie. Nagoya.
17e Toyohachi. 18e régiment d’infanterie. Toyohachi.
Général Haragoutchi. 34e régiment d’infanterie. Chidzouoka.
3e régiment de cavalerie. Nagoya.
3e régiment d’artillerie. Nagoya.
3e bataillon du train. Nagoya.
3e bataillon du génie. Nagoya.
4e Osaka.
Général
Ogaoua.
7e Osaka. 8e régiment d’infanterie. Osaka.
Général Nichidjima. 37e régiment d’infanterie. Osaka.
19e Fouchimi. 9e régiment d’infanterie. Otsou.
Général Ando. 38e régiment d’infanterie. Fouchimi.
4e régiment de cavalerie. Osaka.
4e régiment d’artillerie. Osaka.
4e bataillon du génie. Fouchimi.
4e bataillon du train. Osaka.

5e Hirochima.
Général
Oueta.
9e Hirochima. 11e régiment d’infanterie. Hirochima.
Général Nagaoka. 41e régiment d’infanterie. Hirochima.
11e Yamagoutchi. 21e régiment d’infanterie. Hamada.
Général Tsoukamoto. 42e régiment d’infanterie. Yamagoutchi.
5e régiment de cavalerie. Hirochima.
5e régiment d’artillerie. Hirochima.
5e bataillon du génie. Hirochima.
5e bataillon du train. Hirochima.
6e Koumamoto.
Général
Okoubo.
11e Koumamoto. 13e régiment d’infanterie. Koumamoto.
Général Iida. 45e régiment d’infanterie. Kagochima.
24e Kouroumé. 23e régiment d’infanterie. Koumamoto.
Général Otani. 46e régiment d’infanterie. Omoura.
6e régiment de cavalerie. Koumamoto.
6e régiment d’artillerie. Koumamoto.
6e bataillon du génie. Koumamoto.
6e bataillon du train. Koumamoto.
7e Asahigaoua.
Général
Osako.
13e Asahigaoua. 25e régiment d’infanterie. Sapporo.
Général Yochida. 26e régiment d’infanterie. Sapporo.
14e Asahigaoua. 27e régiment d’infanterie. Asahigaoua.
Général Saïto. 28e régiment d’infanterie. Asahigaoua.
7e régiment de cavalerie. Asahigaoua.
7e régiment d’artillerie. Asahigaoua.
7e bataillon du génie. Asahigaoua.
7e bataillon du train. Asahigaoua.

8e Hirosaki.
Général
Tatchimi.
4e Hirosaki. 5e régiment d’infanterie. Aomori.
Général Tomoyason. 31e régiment d’infanterie. Hirosaki.
16e Akita. 17e régiment d’infanterie. Akita.
Général Kimoura. 32e régiment d’infanterie. Yamagata.
8e régiment de cavalerie. Hirosaki.
8e régiment d’artillerie. Hirosaki.
8e bataillon du génie. Hirosaki.
8e bataillon du train. Hirosaki.
9e Kanazaoua.
Général
Ochima.
6e Kanazaoua. 7e régiment d’infanterie. Kanazaoua.
Général Itchinohe. 35e régiment d’infanterie. Kanazaoua.
18e Tsourouga. 19e régiment d’infanterie. Tsourouga.
Général Maeda. 36e régiment d’infanterie. Sabae.
9e régiment de cavalerie. Kanazaoua.
9e régiment d’artillerie. Kanazaoua.
9e bataillon du génie. Kanazaoua.
9e bataillon du train. Kanazaoua.
10e Himeji.
Général
Kaouamoura.
8e Himeji. 10e régiment d’infanterie. Himeji.
Général Tojo. 40e régiment d’infanterie. Tottori.
20e Foukoutchiyama. 20e régiment d’infanterie. Foukoutchiyama.
Général Maroui. 39e régiment d’infanterie. Himeji.

10e régiment de cavalerie. Himeji.
10e régiment d’artillerie. Himeji.
10e bataillon du génie. Foukoutchiyama.
10e bataillon du train. Himeji.
11e Marougamé.
Général
Tsoutchiya.
10e Matsouyama. 22e régiment d’infanterie. Matsouyama.
Général Yamanaka. 44e régiment d’infanterie. Matsouyama.
22e Kouroumé. 12e régiment d’infanterie. Kotchi.
Général Kamio. 43e régiment d’infanterie. Marougamé.
11e régiment de cavalerie. Zentsouji.
11e régiment d’artillerie. Zentsouji.
11e bataillon du génie. Zentsouji.
11e bataillon du train. Zentsouji.
12e Kokoura.
Général
Inouye.
12e Kokoura. 14e régiment d’infanterie. Kokoura.
Général Sasaki. 47e régiment d’infanterie. Kokoura.
23e Omoura. 24e régiment d’infanterie. Foukouoka.
Général Kigochi. 48e régiment d’infanterie. Kouroume.
12e régiment de cavalerie. Kokoura.
12e régiment d’artillerie. Kokoura.
12e bataillon du génie. Kokoura.
12e bataillon du train. Kokoura.
CAVALERIE INDÉPENDANTE
1re brigade.
13e régiment de cavalerie Narachino.
Général Akiyama. 14e régiment de cavalerie Narachino.
2e brigade.
15e régiment de cavalerie Narachino.
Prince Kannin. 16e régiment de cavalerie Narachino.
ARTILLERIE INDÉPENDANTE
1re brigade.
Général Outchiyama
13e régiment d’artillerie Tokio (Chibouya).
14e régiment d’artillerie Tokio (Chibouya).
15e régiment d’artillerie Tokio (Chibouya).
2e brigade.
Général Osago.
16e régiment d’artillerie Konodaï.
17e régiment d’artillerie Konodaï.
18e régiment d’artillerie Chimochidzou.
ARTILLERIE DE FORTERESSE (19 bataillons)
Régiment de la baie de Tokio (4 bataillons) Yokosouka.
Bataillon d’Hakodate Hakodate.
Régiment de Youra (4 bataillons) Youra.
Bataillon de Maïdzourou Maïdzourou.
Régiment de Hirochima (2 bataillons) Hirochima.
Bataillon de Keïyo Chioukaï.
Régiment de Chimonoceki (3 bataillons) Chimonoceki.
Régiment de Sassebo et Nagasaki (2 bataillons) Sassebo.
Bataillon de Tsouchima Takechiki.
2 compagnies de chemin de fer
Tokio.
1 bataillon 1 compagnie de télégraphie
de chemin de fer. 1 détachement d’aérostation
1 détachement de pigeons-voyageurs


CHANT DE GUERRE
PAR
LE GÉNÉRAL FOUKOUCHIMA[1]



   \relative c''{ 
     \clef treble
     \key f \major
     \time 2/4
     \autoBeamOff
     \set melismaBusyProperties = #'() c,8. c16 d8. c16 | f8. f16 f8.( f16) | a8. a16 a8. a16 | a4 r4 | \break
     c8. c16 d8. c16 | a8. a16 a8. g16 | f8. c16 f8. g16 | a4 r4 | \break
     c8. c16 c8. c16 | d8. d16 c8. c16 | c8. a16 g8. f16 | g4 r4 | \break
     f8. f16 a8. a16 | g8. g16 c8. c16 | g8. f16 g8. a16 | f4 r4 \bar "|."
   }

  \addlyrics { Sé- kai- i ni na- da- ka- ki Ni- ho- n ko- kou.
               A- sa- hi ni ka- ga- ya- kou hi no- mi ha_ ta
               Kou o to - re- n- mé- en O - gi- mi no
               Chi- n- chi wa i- ma ya - go sé- n ma- n.
   }


1


Sékai ni nadakaki Dans l’univers célèbre, est
Nihou kokou. Le pays du Japon.
Asahi ni kagayakou Au soleil levant resplendit
Hi no mi hata. Son drapeau du soleil.
Kouoto renmen D’une dynastie ininterrompue
O Gimi no Son grand Empereur
Chinchi oua ima ya De sujets compte maintenant
Go sén man. Cinquante millions.



2


Djingi ouo motté Sur l’Humanité et la justice
Kenkogouchi (L’Empire) est fondé,
Tchouyou sougouréchi En loyauté et en bravoure
Kouni no tami Excelle son peuple.
Koré ni hansourou En cela combien diffère
Téki kokou no Le pays de notre ennemi ;
Sono arisama oua Son état,
Mina chiran. Tout le monde le connaît !



3


Ouso itsououari ouo Le mensonge et la fourberie
Tsoune no chité. Sont dans ses habitudes.
Takokou no riyodo ouo Les biens d’autrui
Kasoumetori Il vole.
Toga naki iyé ouo Des maisons inoffensives
Yaki harai Il brûle.
Tsoumi naki hito ouo Des gens innocents
Outchi korochi. Il massacre.



4


Nigourou foudjochi ouo Des femmes qui fuient
Hadzou kachimé. Il viole.
Tchi ni nakou goni ouo Des enfants demandant le sein en pleurant
Sachi korochi. Il transperce du sabre.
Kiyoakou borei Leur cruauté et leur barbarie
Chin djin no Ni de Dieu, ni des hommes
Tomo ni yourousanou Seront oubliées,
Slave djin. Ces hommes Slaves !



5


Kouni oua hiroki mo Leur pays est vaste,
Are no hara Mais il est inculte ;
Hito oua oki mo Ils sont nombreux,
Ougozei. Mais ce sont des bandes de corbeaux,
Itchi okou han yo no Cent cinquante millions
Djinko mo Est leur population,
Rokou djou you yo no Mais ils sont de plus de soixante
Idjin chou zo. Races différentes.



6


Rékichi ni na ouo yéchi Si fameux dans leur histoire
Cosako mo Les Cosaques eux-mêmes
Ima moukachi no Maintenant des temps anciens
Youmé narou zo Ne sont plus que le rêve.
Asahi ni tokérou Au soleil levant fondent
Youki kori La neige et la glace,
Kiyété zo ousen De même disparaîtront
Rossia hei. Les soldats de la Russie.



7


Iza tatté fourouyé Allons, debout et courage,
Ouada dandji. Nos braves !
Koma sayé isamou Déjà nos chevaux à l’air
Harou tateri. Du printemps bondissent.
Djingi no ikousa ni Une guerre d’humanité et de justice
Téki wa nachi N’a pas d’ennemis ;
Youkai kiwamarou C’est le comble de la jouissance,
Kono ikousa. Cette guerre.



8 et 9


Riodjoun Kharbine Port-Arthur et Kharbine
Fourni yabouri Emportons d’assaut ;
Oural no yama no Des monts Oural
Dzetcho ni Jusqu’aux sommets
Asahi no mi hata ouo Du Soleil-Levant le drapeau
Hirougayéchi Déployons ;
Slave ouo kiyouto Les Slaves, jusqu’à de leur ancienne capitale
Moskoo no Moscou,
Mori no hotori ni La limite des bois,
Oi komété. Refoulons ;
Ouaga O Gimi no De notre grand Empereur
Go itokou ouo La majesté et les vertus
Amanékou oudaï ni Clairement à tout le monde
Sen yo chi Faisons connaître ;
Sekai no heioua ouo Alors de la paix universelle
Tanochiman. Nous jouirons.




FIN
  1. Nous avons conservé la traduction absolument littérale de cet extraordinaire chant de guerre publié par un officier général en activité de service.